Amsterdam

Bruxelles – Amsterdam en Thalys

Nous prenons le train de 19h52 direction Amsterdam pour arriver à 21h44 en plein centre de la ville. Sans conteste le meilleur moyen de se rendre dans la capitale du plat pays. En s’y prenant suffisamment tôt les prix sont vraiment compétitifs par rapport à la voiture (essence, parking, temps, stress, …).

Une fois à la gare, nous cherchons après notre hôtel, ou plutôt notre péniche. Nous avons choisi l’atypique pour ce voyage dans une capitale qui l’est tout autant. Nous avons donc réservé notre chambre sur l’Amicitia. Bateau dans toute sa splendeur, nous dormons sur un lit double étage dans une cabine où nous n’arrivons pas à nous tenir côte à côte et encore moins à nous habiller. Nous adorons le concept ! Les sanitaires sont tout aussi spartiates et communs, mais propres. Une pièce commune se situe à hauteur du pont pour prendre son petit déjeuner ou passer une soirée jeux de société sur l’eau. Petit plus non négligeable, nous avons été réveillé par des “tac-tac” sur la coque, un signe est venu nous saluer de bon matin !

Amsterdam c’est évidement la Venise du nord ! Nous prenons beaucoup de plaisir à parcourir les canaux à pied (Nous vous mettons notre trajet sur le route des plus belles maisons en haut de la page) et en bateau. Nous avons pris une compagnie maritime qui nous a bien plû Lovers canal cruises. Les commentaires sur le bateau sont disponibles en une multitude de langues, ce qui permet d’en profiter pleinement.

Amsterdam c’est aussi le Red Light District, le quartier rouge. Nous ne savions pas à quoi nous attendre, ni, si nous allions nous sentir à notre aise dans une ambiance chaude. Finalement, le quartier festif est très agréable, il n’est pas du tout glauque comme ce que nous craignions. L’approche de la prostitution et du sexe au Pays-Bas est totalement inclues dans la société avec beaucoup moins de tabous qu’en Belgique. Les prostituées bénéficient même d’un statut particulier et de ce fait de “protection” . Nous avons visité le musée de la prostitution le Red Light Secrets. Vous êtes plongés dans la vie d’une prostituée remplie d’anecdotes qui font vraiment réfléchir sur la dureté du métier. Le tout en parcourant d’anciens salons, chambres et bars ayant réellement servis.

Le style typique des maisons le long des canaux est vraiment totalement dépaysant. Saviez-vous que les façades étaient toutes penchée vers l’avant? Associées au crochet situé sous la corniche cela permet de déménager plus facilement sans abîmer les façades.

Musée Anne Frank

Nous n’avons pas raté l’immanquable! la maison contées dans l’un des plus célèbre livre au monde ” le journal d’Anne Frank”.  Malheureusement nous ne pouvions pas prendre beaucoup de photos à l’intérieur vous devrez vous contenter de la façade.  L’entrée du musée se situant à l’arrière.

Le musée est réalisé de manière très moderne et rend vraiment hommage à ces juifs qui se sont tapis dans l’ombre de leurs murs pendant des années durant.

Attention !!! La réservation est possible seulement 2 mois à l’avance.  Foncez dès les premiers jours sinon vous risquez de ne pas avoir de place.  Il n’est donc pas la peine de se présenter si vous n’avez pas réservé à l’avance…

Comdomerie

Toute l’autodérision, la liberté et l’approche ouvertement sociétale du sexe dans ce pays.

SushiSamba une petite trouvaille pas loin du Rijksmuseum. Nous vous conseillons: très agréable lieu décoré de manière grandiose avec un arbre en plein milieu du restaurant. La présentation des assiettes est très travaillée et le repas excellent !

Amsterdam c’est aussi des musées le Rijksmuseum ou le Van Gogh muséum. Nous n’avons pas eu le temps du nous y rendre. Mais très certainement pour une prochaine fois. C’est aussi de nombreux clos ou parcs très bien entretenus.