On a testé les logements Pairi Daiza !

Comme Jérémy (mon tour opérateur préféré) me l’a demandé, je vais partager avec vous mon expérience d’un séjour à Pairi Daiza (deux jours – une nuit).

Les avantages d’être deux jours dans le parc

Le parc est devenu tellement grand que tout faire en jour n’est plus possible, que c’est la course si on veut en profiter au maximum.

Alors y être deux jours permet de :

  • Prendre le temps, de flâner, de profiter, de s’attarder,…
  • De tout voir, de ne pas devoir choisir, renoncer
  • De revenir si il y a trop de monde devant un enclos ou si les animaux ne sont pas visibles,…

Le logement

On avait pris une chambre familiale (4 couchages dans le padding bear hotel) (vue en biais sur les otaries).

Super chambre, tout confort. Les hôtels sont tout récents et offrent une prestation de standing.

Les boissons dans le mini-bar sont offertes. On a également reçu un paquet d’excellentes violettes.

Très bonne insonorisation. Literie confortable, super salle de bain,… très chouette déco,…

Pour moi avoir une vue directe sur les animaux, c’est bien mais pas nécessaire si vous voulez économiser quelques euros. On les voit aussi bien de l’extérieur et on a partout accès à des fenêtres comme si on était dans les chambres. Le but du séjour n’est pas de rester dans la chambre mais de profiter au maximum du parc.

Le repas

On est logé en demi-pension.

Repas du soir, 3 services. Excellent.

Super petit déjeuner de qualité. Buffet. Avec des produits de la région.

On s’est régalé.

Astuce : en été, aller manger tôt pour pouvoir profiter un maximum du parc sans les visiteurs d’un jour. En hiver, aller manger tard, quand il fait noir et que de toute façon on ne voit plus les animaux.

Les bagages

Les bagages sont pris en charge dès votre arrivée et vous les retrouvez plus tard dans votre chambre.

Le jour de votre départ, vous laissez vos bagages dans votre chambre et vous les retrouvez le soir à l’accueil, près du parking.

Aucun souci à se faire.

Entrée pour les hôtels

Parking réservé pour les personnes qui logent à l’hôtel compris dans le prix de votre séjour.

Ce n’est pas la même entrée que pour les visiteurs d’un jour, donc petit avantage, beaucoup moins de file.

Parc réservé aux résidents

Entre 20h et 10h, une partie du parc n’est ouvert qu’aux résidents. Quel plaisir de l’avoir que pour nous, d’y être à la nuit tombée, d’entendre les loups hurler au coucher du soleil. On vit des moments privilégiés.

L’entièreté du parc est accessible à partir de 9h alors que pour les visiteurs d’un jour c’est à 10h, c’est l’occasion d’éviter la foule à certains endroits.

Durant cette période de covid-19, tous les nourrissages d’animaux, bain d’éléphants sont annulés pour éviter les rassemblements. Mais pour les résidents des hôtels, on a droit au nourrissage des ours bruns, puis des blancs et enfin des loups du Canada. On est privilégié.

Rapport qualité-prix

Même si cela semble cher, le rapport est très bon. (deux jours dans le parc, demi-pension, nuit d’hôtel, parking, supplément d’animaux 😉  )

Espérons que les prix ne vont pas augmenter ou la qualité ne va pas diminuer à l’avenir, que ça ne soit pas juste une offre de lancement.

Bref à faire et refaire.

Je ne sais pas si j’y retournerai pour une seule journée.

Maintenant, il me reste à tester l’expérience « soigneur d’un jour » ou un autre logement dans le parc.

Réservation ici

Vue de l’hôtel Paddling Bear Lodge

Vue du logement les Natives

Vue du White Bear House

Laisser un commentaire